Chapitre 3 : L’affaire est faite !!!!

31 octobre 2018 3 Par Alex

Hello à toi lecteur/lectrice qui (re)vient sur mon site pour en lire ce nouveau chapitre.

Si tu en commences tout juste la lecture, je te conseille vivement de découvrir ma présentation avant tout (et l’ordre des chapitres éventuellement). 

Le billet (d’avion) en poche

ldotm_avion

Ca y est c’est fait, comme tu l’as déviné (ou pas) dans le titre, j’ai donc trouvé mon billet d’avion à un prix assez intéressant. Je m’en vais t’expliquer tout ceci.

Le timing et la recherche

Dans ce cas et je pense que c’est le cas aussi pour beaucoup dans la même situation, tout est une question de timing. D’ailleurs, je t’en parlais déjà dans mon article précédent (chapitre 2), au sujet des 4 mois avant de le départ.

Pour moi cela aura été donc une autre règle qui est entré en jeu : celle des 3 mois ou des 90 jours si tu préfères. Je ne sais pas si cette règle existe mais en tout cas pour moi, cela m’a permis de trouver mon billet.

Concernant les outils de recherches, j’en parlais là aussi dans le chapitre 2 (l’article du mois dernier) où je t’expliquais que je m’étais entouré d’outils tous plus pertinents les uns que les autres pour trouver le bon billet au bon prix.

Comment j’ai trouvé le bon billet et à quel prix ?

Tout est parti d’un message de mon cher frangin qui s’inquiétait en me voyant patauger au milieu de mes alertes et des comparateurs à la recherche du billet d’avion…

Lors d’une longue soirée où je rentrais chez moi vers 23h30 après un entraînement de volley lors duquel j’avais dû montrer mes talents, j’ai donc reçu un message de sa part qui me conseillait de jeter un oeil aux prix des billets d’avions qu’il avait trouvé et qui lui paraissaient intéressants pour moi.

C’est donc suite à ce message que je me suis remis en quête de mon billet et que j’ai (re-re-re-re-re)visité le comparateur kiwi.com (conseillé par la compagne de mon frère, décidément…).

ldotm_merci

merci à tous les deux 😉

J’ai donc trouvé ce vol partant de Paris-Orly à destination de Montréal en passant par New-York pour la modique somme de 360€ (avec l’option bagage en soute 😮 ). Tout ceci avec un départ prévu le lundi 7 Janvier 2019 🙂

Comme j’étais bien fatigué (par le volley) et qu’il était tard, je n’arrivais pas trop à croire que je tenais là, la dernière clé me permettant d’aller au Canada et de profiter de mon PVT. Après un petit moment de flottement intellectuel et une brève inspiration j’ai donc procédé au paiement et me voilà maintenant avec mon billet en poche #ContentGaetan

Il n’y a plus qu’à…

Maintenant que le billet d’avion est dans la po-poche, il ne me reste plus qu’à prévoir tranquillement la suite.

J’entends par « la suite » le fait de voir comment je vais arriver à Orly pour le lundi 7 Janvier vers 16h (l’avion décollant à 18h50), voici les détails du vol :

ldotm_avion

Partir à Paris-Orly

Après quelques recherches, j’ai rapidement constaté que le fait d’arriver en transport en commun à Paris-Orly n’était pas vraiment une mince affaire et j’ai cherché quelques instant avant de trouver une solution plausible : celle de prendre un bus entre Lyon et Paris-Orly.

Le bus magique

J’ai donc constaté par moi-même que l’offre de voyage en bus était plutôt bien étoffée avec même des bus en partance de St-Etienne (ce qui prouve, au cas où cela serait encore nécessaire, que je suis dans une ville des plus dynamiques… :o). Voilà ce qui pourrait me convenir pour mon trajet Lyon -> Orly le 7 Janvier 2019 donc :

A vrai dire, j’aurai même pu réserver mon siège, mais je me laisse le temps de trouver d’autres solutions. Cependant, voici ce que j’ai trouvé pour l’instant :
Le covoiturage –> Pas vraiment de vraies options pour ce trajet qui est plutôt précis en terme de date de lieu de départ/d’arrivée
Le Train –> Les tarifs tournent pour l’instant autour de 80€ et ne me permettent pas d’arriver directement à Orly (besoin de RER, Metro et même de bus dans certains cas), et avec le sac à dos, je vais préférer attendre d’être au Canada pour galérer dans les transport ;).
L’avion –> Je t’ai déjà dit que le budget était serré, ce n’est pas la peine d’insister 😮 (cf. Chapitre 1)

Le bus est donc une bonne solution car j’ai droit au wifi à bord, à un bagage plus un bagage à main et il me permet d’arriver à Orly directement depuis Lyon (Perrache) #perfection.

<EDIT>

j’ai évoqué le sujet avec mon cher frangin et il s’avère que le train n’est pas si cher que ça (autour de 50€ en 1ère classe) #passimal :

Donc ce serait plutôt bien, même si je dois payer un bout de metro et de bus ensuite pour rejoindre l’aéroport d’Orly… A suivre…

</EDIT>

Gérer la fin d’année

La fin d’année promet d’être plutôt riche au niveau des préparatifs et de la vie en générale pour moi.

En effet, je vais devoir me séparer de tous ce qui n’est pas nécessaire pour le voyage (même temporairement). Cela consiste essentiellement à vendre les meubles et autres choses que j’ai pu accumuler jusqu’ici. J’ai une liste plutôt précise de ce dont je dois me séparer et qui devra être vendu ou donné d’ici à mon départ.

Ensuite, lorsque je n’aurai même plus de lit ni de TV, il me faudra un ou plusieurs endroits où loger avant mon départ. J’ai plusieurs solutions de ce côté là et ne m’en préoccupe pas trop pour l’instant car ma famille est là ;).

Le seul frein est que je n’aurai plus de voiture pendant ces quelques semaines donc ça va limiter un peu mes déplacements, à part si je suis dans une ville… Ca devrait tout de même le faire car je n’aurai plus grand-chose à faire à cette époque et entre la fin de mon travail et mon départ.

ldotm_lazy

il me faudra seulement un endroit où je pourrai faire ça 😉

Etape suivante

Maintenant que je t’ai expliqué quand et comment je pars, laisse moi t’expliquer ce qu’il me reste à préparer avant mon départ.

Tout d’abord, comme tu l’as maintenant compris depuis quelques mois déjà, je vais arriver au Canada au début du mois de Janvier 2019. Ce qui signifie que je vais arriver en plein hiver. Et l’hiver au Canada n’est pas le plus sympa du monde… je m’attends donc à des températures pouvant aller jusqu’à -30 ou -40 degrés en sortant de l’aéroport.

Equipement de rigueur

Tu comprendras donc que je vais devoir arriver avec un équipement correspondant (le plus possible) à ces conditions jugées extrêmes ici mais habituelles là-bas.

ldotm_froid_1

par exemple, mettre une capuche ne suffit pas…

J’ai donc fait l’inventaire de mon équipement déjà en ma possession et j’y ai trouvé :

  • Un manteau de ski
  • quelques pulls et sous-pulls techniques
  • quelques T-Shirt techniques également
  • Un pantalon de randonnée avec possibilité de le transformer en short si besoin (ça ne servira à rien les premiers jours mais c’est important de le mettre de côté 😉 )

Il me manquait donc un vrai pantalon pour braver le froid et pouvoir protéger mes jambes athlétiques (et mon nouveau tatoo) des conditions rencontrées sur place.

J’ai donc fait l’acquisition de ce pantalon à Décathlon (tu peux le trouver ici, si tu veux faire comme moi : pantalon de ouf !!) et j’ai donc jugé que ce serait l’unique achat à effectuer avant le départ en termes de vêtement.

Pour le départ, tout dépendra des conditions climatiques en France mais dans tous les cas il faudra que j’ai tout ceci à portée de main car je risque d’en avoir besoin à la descente de l’avion (tu penses bien que je ne vais pas porter tout cet équipement pendant le vol).

Niveau équipement, ce mois a aussi été aussi celui de mon anniversaire et j’ai donc eu quelques cadeaux utiles dans le cadre de mon voyage :

  • Un superbe couteau suisse de couleur noire
  • Un Buff (tour de coup en mérinos : matière qui retient la chaleur tout en étant plutôt respirant)

Fin Octobre…

Finalement, dans mon premier article je disais que j’étais impatient d’être à Janvier 2019 mais en réfléchissant un peu je vois qu’on est déjà fin Octobre/Début novembre et qu’il me reste quelques préparatifs à assurer avant mon départ.

J’ai tout de même eu droit à un aperçu sympa de ce qui m’attend au niveau météo une fois sur place (29/10/2018) :

Au mois de novembre (sauf surprise de taille qui changera mon article), je vais te parler de mon itinéraire et de l’assurance PVT que je vais devoir souscrire avant la fin d’année.

J’espère que tu as pris plaisir à lire cet article, en tout cas, pour moi, c’est un plaisir de te parler de mes préparatifs.

ldotm_tutos