Janvier : Le commencement

Janvier : Le commencement

31 janvier 2019 12 Par Alex

Nous y voil√†, enfin moi j’y suis ūüėÄ … Mais ne t’inqui√®te pas, je vais tenter de te faire voyager un peu avec ce nouvel article. L’aventure a donc bel et bien commenc√©, voici le r√©cit de ce mois de janvier.

Le départ

prêt au départ, un peu encombrant mais bien équilibré

Avec le frangin

Dans ma t√™te, j’avais ¬ę¬†jou√©¬†¬Ľ le d√©part des dizaines de fois. Autant te dire que, comme d’habitude, rien ne s’est r√©ellement pass√© comme je m’y attendais. Tu apprendras au fil de cet article que la situation √©tait plut√īt stressante pour mon d√©part et je n’ai pas pris le temps d’√©couter mes √©motions au moment de me s√©parer de mes proches. La veille du d√©part j’ai dit au-revoir √† ma maman comme si je partais pour 2 semaines de vacances. Le jour du d√©part c’√©tait presque identique avec mon fr√®re. C’est une fois arriv√© √† destination que je me suis soudainement rendu compte de la distance qui me s√©parait de ma famille.

Avant de penser √† l’arriv√©e, laisse moi t’expliquer comment s’est pass√© le trajet, l’aller sans retour comme je l’appelais dans le chapitre 2 des pr√©paratifs.

Le périple

Changement de compagnie

Tout a commenc√© bien avant le jour du d√©part. En effet, le 14/12 pour √™tre pr√©cis, j’ai re√ßu un premier message de la compagnie a√©rienne avec laquelle je devais faire le voyage entre Paris et New-York. Ce SMS indiquait que le vol allait √™tre assur√© par la compagnie ¬ę¬†WAMOS airlines¬†¬Ľ. Une rapide recherche m’a permis de parcourir les¬† 3 premiers liens Google qui parlent d’eux m√™me, je ne t’explique pas plus mon avis √† ce moment-l√†…

sans commentaire…

Confiant comme je suis, je ne me suis pas arr√™t√© √† ce d√©tail pour remettre en question mon voyage. J’ai quand m√™me v√©rifi√© si j’avais des alternatives. Je t’avoue que le jour du d√©part approchant n’a pas arrang√© mes recherches… J’avais quand m√™me trouv√© quelques plans alternatifs et co√Ľteux pour arriver jusqu’aux US quand m√™me, au cas o√Ļ…

Avion retardé, aéroport pas très accueillant

Le message d’apr√®s s’est fait attendre puisqu’il est arriv√© le 5/01. Soit 2 jour avant le d√©part si tu as bien suivi. Ce dernier message m’indique √† ce moment-l√† que l’avion est tout simplement trop rempli et que la compagnie est √† la recherche de volontaires qui voudraient bien changer de vol en √©change d’une compensation de 200‚ā¨.

√† ce moment l√†… j’√©tais saoul√©…

Malgr√© tout, je ne me suis pas laiss√© faire et je suis rest√© calme face √† ces tentatives de d√©stabilisation… En m√™me temps, je n’avais pas beaucoup d’autres possibilit√©s que de rester sur ce vol et sur ce qui √©tait pr√©vu…

En effet, j’ai constamment gard√© en t√™te que je devais arriver avec le 10 Janvier au Canada, au risque de perdre mon PVT… #timingserr√©

J’ai essuy√© une derni√®re alerte lorsqu’un dernier message m‚Äôavertissait que mon avion aurait 2 heures de retard.

Tout cela ne m’a pas emp√™ch√© d’arriver quand m√™me √† l‘a√©roport de Newark (proche de New-York) et d’y faire une escale de 6 ou 7 heures, o√Ļ j’ai pu ¬ę¬†dormir¬†¬Ľ sur une bouche d’a√©ration avec des grilles et plaques de fer qui me tordaient le dos #doucenuit. C’est aussi √ßa l’aventure ūüėČ

Récupération du graal

Le vol entre New-York et Montr√©al a √©t√© un formalit√© et tout s’est bien pass√© dans l’ensemble.

Une fois arriv√© au service de l’immigration, j’ai pu r√©cup√©rer mon visa et souffler un bon coup. A ce moment l√† j’ai senti toute la pression de cette derni√®re ann√©e redescendre et l’√©motion monter d’un coup. C’est √† ce moment pr√©cis que je me suis rendu compte d’o√Ļ je me trouvais. Ce sentiment d’accomplissement, accompagn√© de cette mont√©e d’√©motions m’a prouv√© que j’avais fait les bons choix (douloureux parfois) m’amenant jusqu’ici. J’ai pris une bonne dizaine de minutes pour me remettre de tout √ßa et j’ai ensuite pu quitter l’a√©roport en direction du centre-ville de Montr√©al (en bus – Ligne 747 pour les curieux) avec mon sac √† dos et plein de belles choses √† vivre devant moi.

Le programme des premiers jours

Commencer par l’administratif

Une fois arriv√© √† Montr√©al et bien repos√© √† l’H√ītel du quartier des spectacles,¬†j’ai rapidement entamer les premi√®res d√©marches administratives. En PVT, comme avec d’autres permis permettant de rester au Canada de mani√®re durable, pour devoir travailler, ouvrir un compte bancaire ou obtenir une ligne t√©l√©phonique, il faut d’abord obtenir un NAS.

Le Num√©ro d’Assurance Sant√©

C’est l’√©quivalent du num√©ro de S√©curit√© Sociale chez nous en France.

Pour l’obtenir, rien de plus simple, il suffit d’aller dans un centre de ¬ę¬†Service Canada¬†¬Ľ et d’attendre d’√™tre appel√© par son petit nom. Cela tombait plut√īt car j’ai trouv√© un de ces centres √† deux pas de mon h√ītel. En 1h30 l’affaire √©tait faite et j’avais en poche mon NAS.

Si tu ne le sait pas d√©j√†, ce num√©ro est strictement confidentiel et ne doit √™tre communiqu√© que dans de rares cas (op√©rateur mobile, employeur, √©tablissement bancaire, services de sant√©, et c’est tout !).

Le numéro de téléphone

Avec le NAS en poche, j’ai pu donc ouvrir une ligne mobile canadienne. Celle-ci m’√©tait demand√© pour l’ouverture d’un compte bancaire (je t’explique √ßa juste apr√®s ūüėČ ).

Pour l’ouverture d’une ligne canadienne, l√† aussi, c’est assez simple, puisque les tarifs sont assez similaires d’un op√©rateur √† l’autre d√®s que tu veux un peu de data (internet) il faut pr√©voir au minimum 40/50 CA$ par mois.

J’ai donc maintenant un num√©ro Canadien qui commence par 438, identifiant de la zone de Montr√©al puisque je l’ai ouvert dans cette ville. Donc je suis joignable depuis la France pour ceux qui ont des forfaits Free ;).

J’ai choisi de conserver mon num√©ro fran√ßais pour l’instant avec ma carte SIM qui m’apporte quand m√™me 15Gb de data ici. Je verrai pour le faire basculer sur un ligne Free √† 0‚ā¨ dans les mois √† venir.

Le compte bancaire et le compte de crédit

Une fois le NAS obtenu ainsi que le num√©ro de t√©l√©phone en poche, il ne me restait plus qu’√† m’occuper du compte bancaire. Autant te le dire tout de suite, √ßa a √©t√© l’√©tape la plus longue.

Cela m’a pris 1 journ√©e et demie pour avoir un compte ouvert. La seule et unique raison est que pour comparer les banques je suis all√© les voir. Le gros point fort ici est que les services tels que les banques, bureaux de postes, et autres services comme ceux-ci sont ouverts entre 12h et 14h. L’explication donn√©e par un employ√© de banque est de vouloir profiter que ¬ę¬†les autres (eux-autres en qu√©b√©cois) sont en pause d√©jeuner et c’est le bon moment pour faire des affaires¬†¬Ľ. La contre-partie est que ces services-l√† ferment en g√©n√©ral plus t√īt en fin de journ√©e (17h en moyenne).

L’historique de cr√©dit

Le cr√©dit et le Canada font bon m√©nage. A l’image de leurs voisins am√©ricains, les canadiens ont des cr√©dits d√®s le commencement puisqu’il existe un ¬ę¬†score de cr√©dit¬†¬Ľ. C’est un syst√®me de notation sur la capacit√© d’un individu √† rembourser ses dettes. La banque fournit une ¬ę¬†capacit√© de cr√©dit¬†¬Ľ initiale (de 1000 CAD$ dans mon cas) pour commencer √† construire cet historique.

La note de cr√©dit peut √™tre demand√© par un employeur, un propri√©taire, et surtout par un √©tablissement bancaire en cas de demande de cr√©dit plus important (achat d’une voiture, d’un logement, …).

Toutefois, il faut √™tre vraiment vigilant car les taux d’int√©r√™t en cas de non-remboursement tournent autour des 20%. Pour √©viter cela, il ¬ę¬†suffit¬†¬Ľ de rembourser ce que l’on a d√©pens√© pendant son cycle de paiment d√®s que cela nous est demand√© et ne pas attendre la fin de la ¬ę¬†p√©riode de gr√Ęce¬†¬Ľ de 21 jours. Une fois ces 21 jours atteints, les taux d’int√©r√™t s’appliquent sur les sommes restantes dues.

Pour me renseigner √† propos de tout √ßa, j’ai consult√© pas moins de 4 banques diff√©rentes et j’ai ensuite pu me faire un avis sur celle qui voulait bien me fournir ce que je demandais sans trop me faire prendre de risques.

C’est assez bien expliqu√© dans cet article du gouvernement canadien : Les cartes de cr√©dit au Canada

Tout s’explique

J’ai donc voulu ouvrir un compte de cr√©dit le plus vite possible afin de commencer √† b√Ętir mon historique de cr√©dit au plus t√īt. Comme tu le sais, je vais parcourir le Canada pendant plusieurs mois sans pour autant travailler de mani√®re fixe et r√©guli√®re. Le fait que la banque puisse me fournir une carte de cr√©dit sans travail √©tait d√©j√† d√©terminant et m’a permis de faire le tri assez rapidement. Ensuite la gratuit√© des frais √©tait aussi un crit√®re important √† mes yeux. Dernier crit√®re, la pr√©sence de distributeur de l’enseigne bancaire √† travers tout le Canada.

J’ai trouv√© une formule √† la Banque Nationale. Cette banque est pr√©sente partout dans le pays, propose une formule de gratuit√© pendant 3ans pour les nouveaux clients. Elle m’a √©galement permis d’ouvrir un compte de cr√©dit sans avoir d’emploi.

ldotm_gif_parfait

parfait

Visite de Montréal

Alors je n’ai pas attendu d’avoir fini les formalit√©s administratives pour (re)visiter Montr√©al. A peine arriv√© de l’a√©roport, j’ai pu d√©poser mon sac √† l’h√ītel que j’avais pour la premi√®re nuit –> l’Hotel du Quartier des Spectacles. J’ai ensuite pris la direction du m√©tro pour prendre une carte de transport pour les 3 premiers jours. Pour 26 CA$ l’affaire √©tait faite et j’ai pu naviguer √† travers la ville √† ma guise. La premi√®re destination a √©t√© la promesse que je m’√©tais faite avant le d√©part, la poutine (cf. chapitre 0).

Qu’est qu’une Poutine ?

Si tu ne sais pas ce qu’est une Poutine (tu rates quelque chose), voici la th√©orie sur ce plat typiquement Qu√©becois. La base est la suivante : des frites, du fromage en grain, et de la sauce brune. Jusqu’ici rien de bien compliqu√©.

Mais alors pourquoi appelle-t-on cela une ¬ę¬†Poutine¬†¬Ľ ?

Plusieurs restaurants revendique la cr√©ation de ce plat traditionnel. D’apr√®s ce qu’on peut lire, le mot ¬ę¬†Poutine¬†¬Ľ serait en fait un d√©riv√© du mot ¬ę¬†Pudding¬†¬Ľ d’origine anglaise qui signifie ¬ę¬†boudin¬†¬Ľ. Je te l’accorde, je ne vois pas le rapport non plus mais si tu veux toutes les informations relatives √† la ¬ę¬†Poutine¬†¬Ľ, voici un article d√©di√© sur Wikip√©dia –>¬†La poutine (plat).
Rien √† voir donc avec notre bon vieux Vladimir…

En pratique

Il faut savoir que, dans la province de Qu√©bec et plus particuli√®rement entre les villes de Qu√©bec et Montr√©al, il s√©vit une vraie ¬ę¬†guerre¬†¬Ľ pour savoir qui sert la meilleure Poutine.

A Montr√©al, si tu veux manger une bonne Poutine, il faut se diriger vers La Banquise. Ils y servent de la poutine depuis 50 ans, donc on imagine qu’ils savent faire, la preuve en image :

Tu verras un peu plus loin dans l’article que la concurrence √† Qu√©bec est plut√īt int√©ressante aussi ūüôā

A part √ßa…

Je n’ai pas fait que manger des poutines pendant mes quelques jours √† Montr√©al, j’ai visit√© les 4 coins de la villes. Puisque j’√©tais dans le Quartier des spectacles, c’√©tait tr√®s pratique pour moi de bouger en m√©tro √† travers n’importe quel endroit de Montr√©al.

J’ai pass√© un peu de temps au ¬ę¬†Complexe Desjardins¬†¬Ľ qui est un grand Centre Commercial au sein de ce quartier. Cela m’a permis de faire le point sur mes activit√©s quand j’avais besoin de me poser (au chaud). J’ai aussi profiter de cet endroit plut√īt sympa pour me documenter, me guider, me restaurer et m√™me me faire couper les cheveux (#osef).

J’ai aussi visiter le Centre Eaton, le centre-ville, le quartier Mont-Royal ainsi que son belv√©d√®re et aussi le march√© Jean-Talon, le parc jean-drapeau (ferm√© ūüôĀ ). Voici les photos qui illustrent mon parcours dans Montr√©al :

La distillerie CIRKA

En termes de visite in√©dite j’ai eu l’occasion (avec un peu de chance) de visiter la Distillerie CIRKA. Gr√Ęce √† la gentillesse de Victoria, contact√©e le mardi soir par message pour une visite le mercredi √† 10h, j’ai pu d√©couvrir ce lieu assez in√©dit √† deux pas du centre ville de Montr√©al. J’ai pu voir l’√©quipe de 4 personnes au travail ainsi que Monsieur Cirka lui-m√™me (fondateur de cette entreprise) gr√Ęce √† une visite guid√©e par Victoria.

Le principe in√©dit de cette distillerie vient du fait que ce soit la premi√®re (dans la province) √† √©laborer ses produits en maitrisant toute la cha√ģne, du c√©r√©ale √† la bouteille.

J’ai trouv√© l’histoire de cette jeune entreprise (cr√©√©e il y a environ 3ans) tr√®s enrichissante et passionnante.

Voici quelques photos de l’int√©rieur des lieux :

La d√©gustation a √©t√© tout aussi int√©ressante et in√©dite en saveur. Je sais qu’une fois install√©, j’aurai quelques bouteilles Cirka chez moi ;). J’ai h√Ęte que ces produits soient aussi disponibles en France pour te les faire d√©couvrir.

La Distillerie Cirka

En route vers Québec

J’ai ensuite fait √©tape √† Qu√©bec-City. Autant te le dire tout de suite, par rapport √† Montr√©al, Qu√©bec est une ville plus petite mais aussi avec plus de charme. C’est n’est que mon avis personnel.

La poutine (Bis)

Je ne te refais pas l’histoire de la poutine √† travers les ages. Simplement pour te pr√©senter l’endroit o√Ļ manger une bonne poutine √† Qu√©bec. √áa se passe √† ¬ę¬†PoutineVille¬†¬Ľ (pas compliqu√©). Voici le r√©sultat :

La poutine chez Poutine Ville

Les visites

Ce qui est bien avec la ville de Qu√©bec c’est que c’est plut√īt rapide pour en faire le tour. Ici, pas de m√©tro mais un bon r√©seau de bus qui dessert bien la ville de part en part. Autre point positif : je peux utiliser ici la m√™me carte de transport qu’√† Montr√©al (la carte OPUS) #top.

Voici ce que j’ai fait : en partant de la basse-ville o√Ļ j’ai log√© (quartier St-Roch), monter √† la haute-ville et les plaines d’Abraham. Ensuite j’ai long√© le Saint-Laurent pour rejoindre la vieille ville. J’ai ensuite visit√© le vieux-port puis enfin le quartier du Petit Champelain. J’ai eu la chance d’aller voir un match de Hockey au centre Vid√©otron √† Qu√©bec (l√† aussi accessible en bus depuis le centre-ville). En dernier je suis all√© (re)voir les chutes de Montmorency situ√©e √† 30 minutes du centre-ville et accessible en transport #toptop.

Voici les photos pour illustrer mes visites :

Destination Ottawa

Changement de province pour passer de celle de Qu√©bec √† l’Ontario.

Apr√®s un peu plus de 10 jours pass√©s entre Montr√©al et Qu√©bec, j’ai d√©cid√© de rejoindre Ottawa. Cela m’a permis de retrouver Alex & Octa avec le plus grand plaisir autour de quelques pintes.

Les 8h de bus entre Qu√©bec et Ottawa m’ont permis de pr√©voir la suite de mon p√©riple.

Ottawa, capitale verte et culturelle

Bien qu’√©tant la capitale du pays, c’est la 4eme ville la plus peupl√©e du Canada avec environ 1 million d’habitants. Ottawa est une ville sympathique √† visiter qui combine espaces verts, grandes places et b√Ętiments massifs historiques ou contemporains. La ville abrite beaucoup de mus√©es autour de diff√©rents domaines (cin√©ma, photos, sciences et technologies, nature, guerre et aviation…).

Pour ma part, je n’y suis pas all√© pour ses mus√©es mais pour faire une √©tape avant d’aller √† Toronto. J’avais appr√©ci√© cette ville il y a 3ans et souhaitait voir ce qu’elle avait √† offrir en hiver. Autant te dire que j’ai √©t√© bien servis : En 1 journ√©e il est tomb√© environ 30 cm de neige fra√ģche s’ajoutant √† ce qu’il y avait d√©j√† avant. Par contre les temp√©ratures ont √©t√© un peu plus cl√©mentes puisque je n’ai pas eu en dessous de -15 degr√©s #chaleur ;).

J’en ai quand m√™me profiter pour aller visiter l’int√©rieur du Parlement Canadien. En plus, celui-ci fermait quelques jours plus tard pour travaux pendant 10ans, question timing c’√©tait parfait.

Retrouvailles !

Alex & Octa sont des amis depuis plusieurs ann√©es. Alex a m√™me √©t√© mon colocataire pendant quelques mois √† Saint-√Čtienne. Ils ont visit√© l’Asie en fin d’ann√©e 2018 avant d‚Äôatterrir √† Vancouver fin d√©cembre dans le cadre d’un PVT √©galement.

√áa a √©t√© un r√©el plaisir de partager quelques moments avec eux. On a aussi pu partager nos exp√©riences car nos chemins se sont litt√©ralement crois√©s : je vais en direction de Vancouver (√† l’Ouest) alors qu’eux vont en direction de Qu√©bec (√† l’Est).

On en a profit√© pour montrer nos talents de patinage artistique sur la patinoire de l’h√ītel de ville d’Ottawa. Ensuite, ils m’ont fait d√©couvrir la ¬ę¬†Queue de Castor¬†¬Ľ (douce patisserie √† base de p√Ęte frite et de gras). On a partag√© aussi ensemble l’exp√©rience de dormir dans une prison r√©am√©nag√©e en auberge de jeunesse en plein centre-ville.

Voilà ce que tout ce petit programme donne en photo

√Čtape suivante : Toronto

Toronto ou ¬ę¬†petite New-York¬†¬Ľ pour les Canadiens est la capitale √©conomique du Canada. Elle porte plut√īt bien son surnom bien que je ne sois jamais all√© √† New-York :p. Pour moi, c’est LA ville o√Ļ tout se m√©lange bien : l’ancien avec le r√©cent, les diff√©rentes cultures (asiatiques, europ√©ennes, africaines, am√©ricaines,…), l’histoire et l’avenir.¬† J’avais eu la chance de visiter cette ville il y a 3 ans pendant l’√©t√© mais je dois dire que j’ai √©t√© tout aussi heureux de parcourir son centre-ville en hiver. Alors oui, √ßa grouille un peu moins qu’en √©t√© mais se promener d’un quartier √† l’autre est toujours aussi agr√©able, m√™me par -25 degr√©s (ressentis le 28 Janvier).

Logement

J’ai voulu privil√©gi√© le logement chez un ¬ę¬†local¬†¬Ľ pour mon √©tape √† Toronto. J’ai commenc√© par r√©server 3 nuits dans un Airbnb dans l’Ouest de la ville (¬ę¬†Parkdale¬†¬Ľ pour les connaisseurs) et j’en ai √©t√© ravi. Tellement content que j’ai prolong√© de 3 nuits dans le m√™me logement. J’avais le streetcar (Tramway typique de la ville) qui passait quasi devant la porte et qui m’amenais en centre-ville en 20 minutes. Le quartier de Parkdale est un quartier tr√®s anim√© avec son lot de petites boutiques (restaurants, pubs, vetements, fast-food), tout le n√©cessaire en somme…

Transport

Sans voiture, c’est mieux… En effet, la circulation dans Toronto est comme dans la plupart des grandes villes, plut√īt compliqu√©e. Le r√©seau de transports en commun est bien fichu et tr√®s utilis√© par les locaux. Le m√©tro dessert les divers quartiers de la villes et les Streetcars permettent √©galement couper √† travers les grandes avenues une fois remont√© √† la surface.

Visites

Voici la liste de ce que j’ai pu visiter pendant mon s√©jour √† Toronto : St Lawrence Market, DownTown (centre-ville), Queen Street (art√®re centrale), King Street (art√®re centrale bis), Bloor Street (quartier des boutiques de luxe), Chinatown, Eaton Center (√©norme centre commercial), Dundas Square (le ¬ę¬†petit¬†¬Ľ TimeSquare), High Park (un parc et un zoo accessibles en m√©tro) et enfin et surtout les chutes du Niagara par -15 degr√©s :p.

Photos

Voici les ¬ę¬†quelques¬†¬Ľ photos que j’ai s√©lectionn√© pour ton plus grand plaisir √† Toronto :

Et ensuite

Sinc√®rement, j’aurai aim√© rester un peu plus longtemps √† Toronto mais la suite de mon parcours m‚Äôappelant, je me devais de continuer. Je me suis promis d’arriver jusqu’√† Vancouver avant de me poser quelque part. La rencontre (tr√®s agr√©able) avec la famille du fils √† G.Martinet m’a permis d’avoir un avis confirmant ce que je pensais de la vie √† Toronto en termes de travail et de co√Ľt. Je les remercie d’ailleurs pour leur accueil et leurs explications :).

La suite est d√©j√† enclench√©e, en effet, √† l’heure o√Ļ cet article est publi√© je suis √† Calgary depuis 1 journ√©e. J’en parlerai donc dans l’article du mois de f√©vrier.

Calgary, Edmonton puis Vancouver

Le sort a fait que je commence par Calgary apr√®s Toronto pour des questions de logistique et surtout de prix (le billet d’avion √©tait moins cher pour un Toronto -> Calgary par rapport au Toronto -> Edmonton). J’ai r√©serv√© le logement (airbnb) √† Calgary et aussi le bus pour faire Calgary -> Edmonton. Apr√®s quelques jours √† Edmonton je devrai aller √† Vancouver via le train ou le bus.

Quelques chiffres

ldotm_gif_comptes

c’est l’heure des comptes

Pendant ce premier mois de Janvier j’ai :

  • Visit√© 4 villes : Montr√©al, Qu√©bec, Ottawa et Toronto
  • Visit√© les 2 plus grandes villes du Canada (en nombre d’habitants) : Toronto (2,6 millions) et Montr√©al (1,6 millions)
  • Connu les plus basses temp√©ratures de ma vie (pour l’instant) avec les -35 degr√©s ressentis √† Qu√©bec-City
  • D√©pens√© environ 2500 CAD$ soit 1600 ‚ā¨ r√©partis de la mani√®re suivante : H√©bergement = 36%, Transport = 25%, Alimentation = 19%, Divers/Sorties/Bi√®res = 16% et √Čquipement = 3%
  • Pris certainement quelques kilos (#osefbis)
  • Utilis√© beaucoup de moyens de transport diff√©rents : avion, train, bus, covoiturage, streetcar (tramway), m√©tro, uber

Quelques blogs visités

Comme ces derniers mois, je mets en fin d’article les quelques blogs que j’ai visit√© pendant les 30 derniers jours :

Quant √† nous, on se retrouve fin-f√©vrier pour le r√©cit de la suite voyage dans l’Ouest Canadien ūüėČ

ldotm_gif_bisou

bisous les blets