Novembre : en demi-teinte

Novembre : en demi-teinte

30 novembre 2019 6 Par Alex

Salut à toi, fidèle lecteur. Nous voici au dernier jour du mois de novembre. Laisse moi te raconter ce qui a animé ce nouveau mois dans mon aventure ici au Canada.

Famille

L’expatriation rime souvent avec l’éloignement avec sa famille. Je n’échappe pas à cette règle et j’en étais bien conscient avant de partir.

Par contre, ce que je n’avais pas anticipé, c’est l’effet d’évènements majeurs dans ma famille en tant qu’expatrié.
Vivre la perte de quelqu’un d’important pour moi a été très dur sentimentalement. Bien sûr, on peut toujours se préparer au pire quand on quitte quelqu’un qu’on aime en partant de l’autre côté du globe.
Cependant, même en s’y préparant ça reste dur à gérer, seul, avec un sentiment partagé entre la tristesse et le désarroi.

C’est dur de savoir si je regrette d’être loin ou si je regrette le fait, qu’ici, tout se passe très bien et que l’aventure continue pour moi au Canada. Il y aussi le fait que je me dois de vivre à fond mon expérience.

J’ai vraiment hâte de retrouver ma famille pendant les fêtes pour pouvoir reprendre contact avec eux et pouvoir leur montrer que je suis là, au moins pour quelques jours.

Je ne voudrais pas te faire penser que je déprime ici car ce n’est vraiment pas le cas. C’est dans les coups de moins bien qu’on se rend compte que les gens qui comptent sont loin et qu’il faut gérer un tas de sentiments en solo. Jusqu’ici, j’arrivais à bien gérer mais là, je pense que le fait que cela fasse presque un an que je suis parti et que ça se soit passé un mois avant que je rentre est encore plus dur.

Il faut rester fort dans la tête et ne pas oublier d’où on vient

Retrouvailles attendues

Je sens que j’ai besoin de retrouver mes proches, pour me ressourcer/rassurer, pour leur montrer mon soutien. C’était assez intense de vivre cela ce mois et j’ai besoin de partager cela avec ma famille.
Tout va aller assez vite mais je vais tâcher de profiter de chaque instants avec ma famille et mes amis. Les festivités sont en train de se préparer tranquillement et j’espère qu’on va avoir l’occasion de se retrouver autour de bons gueuletons.

1 mois de Noël

En parlant des fêtes et du retour en France, j’y serai lorsque le prochain article paraîtra sur ce blog et j’ai bien hâte de te raconter mon retour. Honnêtement, pour moi Noël a toujours été un moment lors duquel on se rassemble en famille autour d’une belle table comme j’ai pu en voir une avant de quitter la France.

Je pense que tu comprends que j’ai hâte de rentrer pendant ces deux semaines qui vont faire vraiment du bien. Surtout après tout ce que je viens te raconter.

Les fêtes de fin d’année vont aussi être l’occasion pour moi de reprendre contact avec mes anciens collègues de travail (de Haulotte et SCC). On va pouvoir partager un moment et se raconter tout ce qu’il s’est passé pendant cette année 2019 dans nos vies respectives.

Départ prévu le 23/12

Je dois décoller (si tout va bien) le 23 décembre en fin de journée pour arriver le lendemain vers 13h à Lyon. Dès le 24 au soir un repas est prévu et j’espère que je serai attendu par de petites crevettes bien roses et bien charnues :D.

Ce sera aussi l’occasion de retourner à St-Just-St-Rambert, mon village, en passant par St-Etienne, la ville verte en passant par Lyon, sa banlieue 😀 . Ça fait bizarre de parler de ces villes alors que je me sens presque comme chez moi ici, à Montréal ahah.

Travail

La vie au bureau

Pendant ce mois de novembre j’ai aussi bien travaillé (ça se ressent sur l’image), le rythme est assez intense de ce côté là et mes responsabilités commencent à se faire sentir. J’ai désormais une équipe de deux consultants à gérer et j’essaie de le faire le plus simplement possible. Je ne suis pas quelqu’un de très chiant dans la vie, j’essaie d’être pareil au travail.

Surtout que, chez Tourisme Montréal, le cadre de travail est quand même plutôt agréable et la pression est amplement gérable ;).

Fiesta chez Tourisme Montréal – 100ème anniversaire

Party de Noël – Employés

Quand la pression monte de trop, c’est qu’il est temps de faire la fête. C’est bien ce qu’on a fait dans la deuxième quinzaine de ce mois de novembre. Le « Party de Noël » des employés de TM a été une belle réussite pour les festivités. Distribution de cadeaux, tirages au sort pour gagner d’autres beaux cadeaux, une photo-box pour bien rigoler, un bon repas et du bon vin pour arroser tout cela.

Le thème de la soirée était « les années 20 » et « la prohibition ».

Pour la petite leçon d’histoire : Tourisme Montréal est née vers 1919 (on fête le 100ème anniversaire cette année) et dans ces années-là, la prohibition était présente, sauf dans la province de Québec et à Montréal. La ville est donc devenue un vrai repère pour faire la fête et consommer de l’alcool librement. Le comité de Noël de Tourisme Montréal a habilement voulu marquer cela par cette soirée de célébration.

Voici de jolies photos sélectionnées et commentées par mes soins. Ces photos ont été faites par Marie Deschene. Elles sont vraiment belles :

Party de Noël – Avec les membres

Quelques jours après la soirée réservée aux employées dont tu as pu admirer les photos ci-dessus, les employés de TM étaient invités à venir à un autre party de Noël. Cette fois, cela se passait dans une grande salle de réception dans le vieux-port de Montréal : Le Grand Quai.

C’était beaucoup plus « corpo » et destiné au réseautage entre les quelques 600 membres présents et les employés de TM. J’en ai quand même profité pour déguster de très bonnes pâtes préparées dans une vraie meule de fromage, de bonnes bières brassées à Montréal, du bon vin blanc ainsi que de la Poutine préparée sur place, et d’autres amuses-bouches. Une soirée bien réussie avec du beau monde, c’était chouette de pouvoir participer à tout cela.

Pas beaucoup de photos car cet évènement se tenait le 28 novembre, j’en rajouterai dès que j’aurai pu mettre la main dessus 😉

Roller-derby

Quand on ne travaille pas et qu’on ne fait pas la fête chez Tourisme Montréal, on assiste à des évènements sportifs. Cela m’a déjà permis d’assister à pas mal de choses ici (Judo, athlétisme, Motocross, …). Pour ce mois de novembre j’ai pu aller voir une compétition de Roller-Derby.

Je dois dire que c’était assez impressionnant et ultra-féminin. Sinon c’est un sport et un environnement que je ne connaissais pas du tout. Loin de moi, l’idée de monter sur des patins pour aller faire des tous de pistes, c’était par contre, une belle découverte (Alors encore merci Véro ;)).

Voici la piste où se passait la compétition :

La piste de Roller-Derby de Montréal

Hiver

Ce mois de novembre a aussi marqué l’arrivée glaçante de l’hiver. Dès la première semaine du mois on a eu droit à de la neige et des températures négatives. C’était assez impressionnant à quel rythme le temps est passé de l’automne à l’hiver en quelques jours.

Presque -20 degrés

Les températures sont ensuite descendues jusqu’à presque -20 degrés avant de remonter un peu pour arriver à un maximum de 6 ou 7 degrés #canicule.

Le fin du mois a été plutôt fraîche avec des température autour des -10 degrés.

Pour l’instant c’est plutôt un bilan positif pour ce mois au niveau de la météo. Tout le monde s’attend par contre à des mois de janvier et février assez rudes à ce niveau-là. On verra bien…

Pour la suite de l’hiver, quelques petits évènements vont être organisés pendant le mois de décembre. J’attends avec impatience la fin-janvier pour participer au festival le plus froid du monde : IglooFest de Montréal. C’est un festival de musique électronique en extérieur pendant les derniers week-end de Janvier. Autant te dire qu’il va falloir se réchauffer et je compte bien y participer (avec ou sans l’aide de Tourisme Montréal 😉 ).

En attendant, on passe du bon temps dans les bars et autour d’une bonne raclette par exemple, comme le montre ce petit florilège de photos :

Comptes

Comme d’habitude, petit passage par la case des comptes.
En résumé, j’ai plutôt bien géré ce mois de novembre à avec peu de dépenses imprévues et aussi peu de sorties (l’hiver est passé par là), voilà ce que ça donne :

Total de dépenses : 3160 $ contre 3518 $ en octobre

Hébergement = 50% (45% en octobre, oui le montant total diminue donc la part du logement augmente, logique…)
Transport = 3% (4% en octobre)
Alimentation = 24% (19% en octobre)
Divers/Sorties/Bières = 16% (21% en octobre)
Équipement = 7% (11% en octobre)

On se revoit en France

Le prochain article sera basé sur les prochains évènements auxquels je pourrai participer sur Montréal. Cela sera surtout l’occasion pour moi de te parler de mon retour en France pour les fêtes. j’ai vraiment hâte.

Grosse bise

Pensée spéciale pour ma grand-mère qui me manque déjà et pour mes proches à qui je pense tous les jours…